L’occitan, une langue, une histoire, une littérature, un site validé par l’Université Ouverte des Humanités

mercredi 4 juillet 2012
 Marie-Jeanne VERNY

Ce mini-site, réalisé par les enseignants-chercheurs de l’Université Paul Valéry, met à portée d’un public curieux les éléments de base sur la culture occitane

La langue :
L’occitan, langue millénaire, est avant tout une langue romane avant d’être la « langue régionale » que l’on connaît aujourd’hui. Elle possède un espace linguistique bien défini et des caractéristiques qui lui sont propres. Et si, face à l’institutionnalisation du français, elle s’est vue progressivement déclassée, la langue occitane n’en occupe pas moins aujourd’hui encore une place à part dans le paysage linguistique français.
histoire

L’histoire
Il y a un espace linguistique d’oc, d’accord. Mais est-il aussi un espace d’histoire ? Ce n’est pas évident au premier abord. Il ne se trouve pas en effet de territoire immédiatement identifiable sur une carte politique, historique ou géographique, portant le nom d’Occitanie, et le terme ne s’inscrit pas en dehors du milieu militant. Et pourtant, ceux qui ont parlé la langue d’oc au fil des siècles ont une histoire. C’est elle que nous vous proposons ici de découvrir.

La littérature
Phénomène étrange et inclassable, la littérature occitane est ici proposée selon un parcours historique présentant les quatre grandes périodes qui distinguent communément la littérature d’oc : l’âge d’or médiéval (Xe – XIIe siècles), la première renaissance dite aussi « baroque » (XVIe – XVIe siècles), la deuxième renaissance du XIXe siècle avec notamment le Félibrige, la troisième renaissance (XIXe et XXIe siècles).

- Direction scientifique : Hervé Lieutard

- Auteurs : Claire Torreilles, Marie Jeanne Verny, Jean Claude Forêt, Gérard Gouiran, Hervé Lieutard, Philippe Martel.

-  Etablissement associé : Lo Cirdoc


L’occitan sur le site de l’uoh