Dictionnaire de Mythologie germanique, de Claude Lecouteux

samedi 27 janvier 2007

Mise en ligne du compte-rendu de lecture de Florence Bayard, Université de Caen, publié dans les Langues Modernes 4/2005.

C’est avec toujours les mêmes extrêmes précision et clarté d’expression, qui font de Claude Lecouteux un passeur de savoir hors pair, que l’auteur nous emmène à la redécouverte de la mythologie germanique.

Après nous avoir présenté les sources à partir desquelles il a rassemblé ses renseignements, puis les deux grandes familles des dieux germains ainsi que le “décor de leurs actions” et leur histoire, CL. L. explique comment une mythologie savante et populaire s’est élaborée au fil des siècles pour se retrouver dans les arts et la littérature avec, bien sûr, un pic au XIXème siècle. Cette introduction cède ensuite la place au dictionnaire à proprement parler.

Si l’auteur y recense les personnages de la mythologie, il fait aussi le point - notamment - sur des notions importantes telles que celle de l’arbre et celle du draugr (“revenant”). D’autres entrées (animaux, objets merveilleux, titres de poèmes, lieux...) répondent également aux nombreuses questions que l’on peut se poser. Par ailleurs, l’auteur complète ses remarques de précieuses indications bibliographiques qui permettent au lecteur intéressé d’approfondir ses connaissances ; il illustre aussi ses propos par des reproductions de tableaux, de bois gravés ou d’autres types de documents iconographiques, ce qui aère le texte et ainsi l’ensemble est présenté et mis en pages de façon très agréable.

Cet ouvrage sérieux est d’une lecture instructive et susceptible d’intéresser autant les spécialistes que les néophytes. L’auteur, qui met en lumière un socle commun de la culture européenne, rectifie aussi des images stéréotypées sans affadir le propos : ce monde mythologique que nous croyons connaître ne perd rien de son attrait, au contraire.

Le professeur de langues trouvera dans ce dictionnaire un outil pratique, utilisable en civilisation ou en littérature, mais pas seulement. En cette période où l’on s’interroge sur les notions de multiculture et de pluriculture, sur l’ouverture à l’autre, c’est l’occasion de revenir sur des préjugés et de montrer, par exemple, que l’autre n’est pas automatiquement une brute épaisse, mais que son monde et sa culture peuvent être très riches et dignes d’intérêt.

Claude Lecouteux, Dictionnaire de mythologie germanique. Odin, Thor, Siegfried, & Cie, Paris, Editions IMAGO, 2005, 255p., 22 €.