« La perspective actionnelle, dernière mode officielle avant la prochaine ? » - un article de Christian Puren

lundi 17 décembre 2012
 Christian PUREN

[ En partant de l’extrait du roman G 229 de Jean-Philippe Blondel, professeur d’anglais, et en s’appuyant sur des déclarations récentes de l’inspection générale, Christian Puren développe une réflexion sur la formation des professeurs et sur l’enseignement des langues en France.

Lors de l’audience de l’APLV au Ministère du 3 juillet 2012, qui portait sur les épreuves du baccalauréat de la session 2013, les représentants du ministre nous ont déclaré que les professeurs ne devaient plus être considérés comme de simples exécutants de directives pour la mise en œuvre de réformes auxquelles ils ne seraient pas associés. Nous avions manifesté, oralement puis par écrit, notre approbation et notre satisfaction en entendant de tels propos. L’avenir, proche désormais, nous dira s’ils correspondent ou non à une volonté réelle de modifier les comportements et les rapports entre les décideurs du Ministère et les professionnels de l’éducation que sont les professeurs de langues. Les décisions qui seront prises concernant le baccalauréat constitueront la pierre de touche de cette volonté. 
Par ailleurs, on prétend, chez les inspecteurs et les formateurs, vouloir former désormais des « praticiens réflexifs » de l’éducation.

Alors on peut dire que cet article de Christian Puren vient à point nommé, car il concerne l’ensemble du système de l’enseignement des langues en France et apporte matière à réflexion à tous ceux qui, parmi les décideurs, les inspecteurs, les formateurs, les enseignants, ont à cœur d’être des praticiens réflexifs, respectivement, de la décision, de l’évaluation, de la formation, de l’enseignement.

La direction éditoriale du site ]

Télécharger l’article :

PDF - 92.7 ko
La perspective actionnelle, dernière mode officielle avant la prochaine ?
par Christian Puren

Un forum modéré est attaché à cet article. Christian Puren répondra à toutes les interventions qui le nécessiteront.

Les personnes qui laissent un commentaire doivent au minimum indiquer leur fonction et, éventuellement, le type d’établissement et la langue enseignée.
Par ailleurs pour que leur commentaire soit validé elles devront :
- indiquer une adresse électronique valide,
- s’identifier clairement auprès des modérateurs mais peuvent demander à ce que leur nom soit retiré et que seule l’initiale du prénom soit laissée au moment de la validation de leur réponse.

Ce forum restera ouvert jusqu’au 31 janvier 2013.


http://www.christianpuren.com/

Commentaires  Forum fermé

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

Publicités

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE