À la Maison de la poésie à Paris : Joy Harjo, Claudia Rankine & Rosanna Warren, « Des voix fortes dans la tourmente américaine », jeudi 15 octobre 2020

jeudi 15 octobre 2020

Faire un grand feu dont la fumée monterait haut dans le ciel d’octobre pour dire qu’on entend ceux et celles qui, des États-Unis, donnent de la voix, résistent.

Portée par la revue remue.net, cette soirée s’inscrit dans le contexte américain des tragédies récentes. Nelcya Delanoë, Joëlle Rostkowski, Nicolas et Maïtreyi Pesquès et Aude Pivin viendront faire le portrait de trois femmes en résistance poétique et politique : l’amérindienne Joy Harjo (poète lauréate), Claudia Rankine, d’origine jamaïcaine, et Rosanna Warren. À travers une évocation de leur œuvre et leur puissant engagement contre le racisme, contre le déni historique, contre l’ignorance, et juste avant les prochaines élections américaines, les traductrices et traducteur feront entendre les voix de ces trois femmes qui questionnent l’Histoire ancienne et moderne de leur pays et s’engagent pour la reconnaissance des peuples.


Sur le site de la Maison de la poésie

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

Publicités

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE