Appel à communications pour une journée d’étude : « Les nouvelles représentations de l’exil (Maghreb, Machrek) »

mardi 3 mai 2022

Appel à communication pour une Journée d’étude : "Les nouvelles représentations de l’exil (Maghreb, Machrek)"

Le CERMOM (Centre de Recherches Moyen-Orient Méditerranée), le LACNAD (Langues et Cultures du Nord de l’Afrique et Diasporas), l’Inalco, le CEAO (Centre des Etudes Arabes et Orientales), l’Université Sorbonne-Nouvelle lancent l’appel à communication "Les nouvelles représentations de l’exil (Maghreb, Machrek)" pour une journée d’étude qui se déroulera du 13 septembre 2022 à l’Inalco. Date limite de soumission des contributions : le 4 juillet 2022.

Date limite :
Lundi, 4 juillet, 2022

Equipe de recherche :
CERMOM, LACNAD

Journée d’étude : Les nouvelles représentations de l’exil (Maghreb, Machrek)
Lieu : Inalco - 65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris
Date : 13 septembre 2022

Dans Paroles d’argile, l’écrivain irakien Jabbar Yassin Hussein décrit l’exilé comme suit : « L’exilé est amputé. Il a perdu son bras, mais, dans ses moindres gestes, il le cherche. Il en parle comme s’il tenait encore à son épaule. Quand il se concentre dans sa solitude, il le sent, prêt à se déplier en poussant les objets ». C’est sous cet angle que cette journée d’étude proposera d’interroger les nouvelles formes de déplacements que connaît le monde d’aujourd’hui. Souvent, ces déplacements prennent la forme d’un exil forcé.

Pris dans son acception la plus large, à savoir le départ du pays d’origine vers un ailleurs, l’exil acquiert d’autres significations à partir des conditions du départ et d’arrivée de l’exilé. Ces conditions nous semblent importantes à analyser car elles déterminent le vocable que l’on attribue à celui qui quitte son pays. Nous pouvons en citer, à titre d’exemple, quelques uns : immigré, émigré, déplacé, réfugié, exilé, expatrié, étranger, harrag, etc. Cette multiplicité de sens invite à une approche pluridisciplinaire pour mieux cerner l’exilé dans son nouvel espace.

Profondément affecté par l’expérience du déplacement/déracinement, cet exilé parfois écrivain, poète ou artiste nous lègue des œuvres intéressantes à étudier où se croisent à la fois l’intime et le politique. Parmi ces auteurs, Taha ‘Adnān, poète marocain, adopte un point de vue différent sur la question de l’exil. Il annonce que le temps de l’exil et de sa dimension mythique, empreinte de nostalgie, est révolu, à l’ère des réseaux mondialisés de communication. Son écriture s’inscrit dans ce qu’il appelle « une littérature du séjour » (adab iqâma) qui vient se rajouter à la « littérature de l’exil » ou la « littérature de l’immigration » (adab al-mahjar). Il est donc indispensable d’interroger les nouvelles formes d’expressions littéraire et artistique des auteurs exilés, comme elles se manifestement par exemple dans les écrits de Mustapha Chaabane, Rachid Niny et Leïla Slimani (Marocains), Mohammed Dib et Waciny Laredj (Algériens), Imèn Moussa (Tunisienne), Safaa Fathy (Égyptienne), Salah Al Hamdani (Irakien), Fatena Al- Ghorra (Palestinienne), Jadd Hilal (Libano-Palestinien), Yasmine Khlat (Libanaise), Haitham Hussein et Omar Youssef Souleimane (Syriens), etc.

Comment doit-on agir face aux traumatismes de l’exil ? Comment la séparation avec la culture d’origine conduit-elle l’exilé à se former dans la culture d’accueil ? Comment la rupture avec la langue maternelle s’exprime-t-elle en matière littéraire ou artistique ? Toutes ces problématiques et bien d’autres encore font partie des enjeux de notre journée d’étude.

Modalités de participation :
Les propositions de communication devront parvenir avant le 25 juin 2022, en 400 mots maximum, comportant le nom, la fonction, l’institution de rattachement de l’auteur, l’adresse électronique et une biobibliographie sommaire.

Les interventions se dérouleront sur 20 minutes suivies de 10 minutes réservées au débat.

Langue de communication : français-arabe
La proposition de communication est à faire parvenir à :
• Ibrahim Akel : ibrahim.akel@sorbonne-nouvelle.fr
• Nawal Alhalah Harb : nawal.alhalah@univ-lille.fr
• Hanane Laguer : hanane.laguer@inalco.fr


INALCO

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

Nos partenaires

PNG - 6.8 ko


PNG - 10.7 ko


PNG - 6.1 ko

Coordination Nationale des Enseignants de Français d’Algérie


JPEG - 16.7 ko

L’Arca delle lingue
Publicités

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE