Les Langues Modernes n°3/2016 : « La perspective actionnelle : état des lieux »

mercredi 21 septembre 2016

« La note du Président » par Jean-Marc Delagneau [Revue, et site en accès libre]
« Clin d’œil » par Benoît Cliquet [Revue, et site en accès libre]
« Éditorial » par Pascal Lenoir [Revue, et site en accès libre]

Dossier coordonné par Émilie Perrichon

« Introduction » par Émilie Perrichon

[Revue]

« Retour réflexif sur les évolutions d’une conception de la Perspective actionnelle » par Jean-Jacques Richer

[Revue]
Résumé :
La Perspective actionnelle ouvre des perspectives didactiques stimulantes, mais elle n’est qu’esquissée dans le C.E.C.R.L. Aussi les didacticiens doivent-ils la développer en précisant et étoffant son noyau conceptuel pour éviter que ses potentialités ne se diluent dans une simple reconduction du communicatif.
Cet article retrace les différentes étapes d’une de ces tentatives de modélisation de la Perspective actionnelle qui a procédé par élargissements successifs à des domaines disciplinaires différents (domaines méthodologique, psychologique, sociologique, culturel…).
Cette reconstitution d’un cheminement didactique, qui est toujours en continuelle évolution, se double d’autre part d’une réflexion sur les divers facteurs qui peuvent faire avancer une réflexion didactique.

« Un parcours de recherche-développement vers l’approche actionnelle : un projet canadien » par Enrica Piccardo

[Revue]
Résumé :
Cela fait une décennie que le Canada a commencé à manifester un intérêt réel pour le Cadre européen de référence pour les langues (CECR) depuis le rapport préparé par Vandergrift (2006). Des initiatives de toute sorte ont été mises en place par les différents acteurs concernés, notamment institutions éducatives et associations professionnelles. L’intérêt ne s’est pas limité à la dimension pratique ou politique, il a investi aussi la recherche en didactique des langues, surtout dans le domaine du Français langue seconde (FLS).
Après une brève introduction sur l’ensemble des parcours de rapprochement au CECR au Canada, cette contribution présentera un projet financé par le Ministère de l’éducation de l’Ontario, la plus grande des provinces canadiennes, visant à faire prendre conscience aux enseignants des caractéristiques et des implications de l’approche actionnelle. Dans cette contribution il sera question d’expliquer la démarche mise en œuvre et le produit final ainsi que d’expliquer les enjeux théoriques sous-jacents et les perspectives qu’un tel produit peut avoir au niveau de la formation des enseignants au CECR au Canada et au delà.

« L’approche actionnelle et son adaptation en contexte coréen » par Hee‑Jae Choi

[Revue]
Résumé :
Le nouveau profil des apprenants coréens et quelques-uns des principes didactiques de l’approche actionnelle (AA) nous incitent à réfléchir sur l’adaptation de cette approche en contexte coréen. Cette contribution tente donc de proposer un kit pédagogique destiné aux enseignants de français du secondaire coréen, soulignant la nouvelle notion de tâche engendrée par l’AA.
Mots-clés : approche actionnelle, enseignement secondaire, Corée, kit pédagogique, enseignant de français, tâche.
Keywords  : action-oriented approach, secondary education, Korea, educational kit, French teacher, task

« Tâche axée sur la perspective actionnelle : visite guidée » par Ludivine Conseil, Birgit Strotmann, Emilia Garcia et Gisela Abad

[Revue]
Résumé :
L’objectif principal de cette contribution est de fournir aux enseignants de langues étrangères un exemple de mise en œuvre de la perspective actionnelle sur le terrain en leur montrant, non seulement comment introduire des tâches authentiques, à dimension collective, et permettre ainsi aux apprenants d’aller au-delà de la simulation et d’entrer en contact avec des locuteurs natifs de la langue d’apprentissage en favorisant une démarche vers l’altérité. Il s’agit aussi de se demander pourquoi il est important d’encourager l’introduction de ces tâches au sein de nos classes et quels avantages elles peuvent représenter ces tâches pour les apprenants.
Abstract :
The main objective of this paper is to provide foreign language teachers with an example of implementation of the action-oriented approach. It shows them not only how to perform authentic tasks with a collective dimension transcending the classroom walls and simulation, and encouraging students to interact with native speakers as an approach to otherness, but also, and more importantly, we would like to go deeper into why it is important to promote the introduction of these tasks in our classrooms and what benefits can these tasks bring to learners.
Mots-clés : perspective actionnelle, tâche authentique, co-action, CECR, motivation, dimension collective.
Keywords  : action-oriented approach, authentic task, co-action, CEFR, motivation, collective dimension.

« La perspective actionnelle à l’épreuve du quotidien en classe, investigations dans le primaire allemand et français » par Véronique Lemoine

[Revue]
Résumé :
Cet article présente des réflexions, modestes, mais ancrées dans une recherche empirique pour mieux comprendre la construction de la perspective actionnelle par les enseignants du primaire français et allemand, au-delà des « allants-de-soi ». J’interroge plus particulièrement la place qu’occupent les pratiques interculturelles et autonomisantes dans les séances de langues par l’analyse des discours des enseignants dans des échanges en classe ou en entretiens. Les résultats, inscrits en contextes, montrent que les enseignants se situent dans un continuum entre des positionnements parfois contraires, autorisant la rencontre interculturelle ou la freinant, autonomisant les élèves ou réduisant leurs choix.
Résumé :
This article aims to test and to question the construction of understanding the Action-oriented Approach both in France and in Germany by looking at the practices and discourses or primary school teachers through the notions of intercultural and independent approaches. Results in contexts show how teachers in acting and interacting navigate between simple and complex accepting and promoting the intercultural encounter or not, helping pupils to learn autonomy or reducing their choices
Mots-clés : autonomie, Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL), élémentaire français et allemand : Grundschule, interculturel, perspective actionnelle, pratiques et discours enseignants.
Keywords  : action oriented approach, Common European Framework of Reference for languages (CEFR), Grundschule, independent pratices, intercultural, primary school, teachers’ discourses and practices

« École et entreprise : quelle articulation ? » par Véronique Boirie

[Revue]
Résumé :
Cet article présente une mise en œuvre de la pédagogie de projet dans les classes de langue en prenant appui sur les compétences 2 "La pratique d’une langue vivante" et 7 "L’autonomie et l’initiative" du socle commun de connaissances et de compétences. Nous avons testé un projet de séquence intitulé "Le monde de l’entreprise" sur une classe de 3è LV2 allemand. Nous sommes partis de l’hypothèse du monde de l’entreprise comme facteur de motivation pour l’apprentissage de l’allemand au niveau A2. Cette séquence permet avant tout de lier l’apprentissage de l’allemand à des besoins pratiques.
Mots-clés : didactique, pédagogie, langue, allemand, entreprise, école.
Keywords  : didactics, education, language, german, company, school.

« Perspective actionnelle : le secteur LANSAD à l’ULCO » par Sophie Dufossé

[Revue]
Résumé :
Dans ce compte-rendu d’expérience, nous nous proposons de prendre du recul par rapport à notre expérience didactique menée au sein du secteur LANSAD de l’université de Dunkerque. Au cœur de ce bilan se trouve la perspective actionnelle, démarche appliquée progressivement en cours d’anglais selon un cheminement progressif raisonné, concerté et amélioré au fur et à mesure que se mettait en place une série de mesures d’harmonisation des pratiques pédagogiques.
Mots-clés : didactique de l’anglais, LANSAD, perspective actionnelle, approche par tâche, politique pédagogique, production orale.
Keywords  : didactics in English, ESP, action-oriented approach, task-based learning (TBL), teaching policy, oral production.

« Action, genres et tâche : français à vocation universitaire » par Alena Barysevitch et Elaine Lebel

[Revue]
Résumé :
En 2012, le Collège Glendon de l’Université York a mis en place un nouveau programme de français langue seconde pour non-spécialistes. Ce programme, envisagé dans une perspective actionnelle préconisée par le Cadre européen commun de référence, vise à offrir une formation en français langue seconde plus adaptée aux besoins des étudiants et au contexte sociolinguistique de l’institution. Cet article présente l’interprétation de la perspective actionnelle du modèle adapté et illustre sa mise en œuvre dans la salle de classe.
Mots-clés : genres de textes, groupe de discussion, perspective actionnelle, interactionnisme socio-discursif, tâche.
Keywords  : action-based approach, discussion group, genres of texts, socio-discursive interactionism, task

Comptes rendus de lecture

« L’Allemagne dans Les Langues Modernes entre les deux-guerres de Monique Mombert par Francis Wallet

[Revue et espace adhérents]

« Pseudo-English, Studies on false anglicisms in Europe, Language contact and bilingualism de Cristiano Furiassi et Henrik Gottlieb (dir.) par Bernadette Grandcolas

[Revue et espace adhérents]

Livres reçus par Ulrich Hermann


Pour s’abonner aux Langues Modernes

Pour commander le numéro à l’unité.