À l’Institut Goethe à Paris : Divan historique « Jutta Braun : La compétition des systèmes. Le sport dans une Allemagne divisée », lundi 3 juin 2024

jeudi 30 mai 2024

Le sport en RFA et en RDA

En 1969, Axel Mitbauer a parcouru 20 kilomètres à la nage dans la mer Baltique, avant de retrouver la liberté. Le nageur de haut niveau de la RDA a utilisé son propre sport pour échapper au régime du Parti socialiste unifié d’Allemagne (SED). En 1989, la championne olympique Kornelia Ender a tenté de s’enfuir via la Hongrie, mais elle a été arrêtée par des gardes-frontières.

Pourquoi tant d’athlètes de haut niveau privilégié·e·s ont-ils/elles fui la RDA ? Et pourquoi la République fédérale n’est-elle pas parvenue à battre la RDA aux Jeux olympiques ? Quelle était l’influence de la Stasi dans le sport ? Comment les contrôles antidopage étaient-ils manipulés à l’époque de la guerre froide ? Pourquoi le football est-il resté un lien entre les deux Allemagne, malgré la période de glaciation politique ? La rétrospective porte également sur le chemin vers l’unité sportive : la République fédérale a-t-elle tenté, après 1989/90, de tirer les leçons de la dictature sportive disparue ?

Jutta Braun présentera son livre (BeBra Verlag, 2024) et en discutera lors d’une table ronde avec Jürgen Finger (Institut historique allemand), Corine Defrance (Paris-CNRS/Sirice) et Ulrich Pfeil (Université de Lorraine/Cegil)


Sur le site de l’Institut Goethe