À Marseille, à la Friche la Belle de Mai : jusqu’au 16 août 2020 exposition Margret Hoppe - Südwall

samedi 1er août 2020

Le Südwall ou « mur du sud » représente la longue histoire complexe et riche en conflits que l’Allemagne et la France ont connue jusqu’à la catastrophe des deux guerres mondiales. Ces forteresses militaires furent construites par les Allemands sur tout le littoral méditerranéen (de Nice à Perpignan), et utilisées comme postes de défense contre les forces alliées. À Marseille, ces bunkers sont toujours présents, le long du littoral et sur l’archipel du Frioul. La photographe s’est également penchée sur l’histoire de la ville de Marseille comme ville de l’exil. En suivant les traces de Varian Fry, engagé dans l’Emergency Rescue Commitee qui œuvrait à Marseille afin de permettre à de nombreux intellectuels et artistes de quitter l’Europe, Margret Hoppe capte les traces de ces personnages qui espéraient trouver la liberté en passant par Marseille.


SUr le site de l’Institut Goethe

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

Publicités

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE