Les rétrospectives John Sayles et Phillip Noyce en octobre et novembre à la Cinémathèque Française à Paris

mardi 28 septembre 2021

Rétrospective John Sayles du 20 octobre au 13 novembre :

À quelques détails près, la carrière de John Sayles aurait pu ressembler au parcours exemplaire d’un cinéaste commercial : comme Coppola et Scorsese, il fait ses armes auprès du roi de la série B, Roger Corman, rédige la première mouture de ce qui deviendra E.T. L’extraterrestre, devient un script doctor sollicité par les grands studios hollywoodiens. Mais les histoires qui habitent Sayles ne pouvaient faire de lui, définitivement, qu’un maverick (très content de l’être) : ses dix-huit longs métrages forment une contre-histoire de l’Amérique qui ne pouvait s’épanouir qu’à l’intérieur d’un système de production totalement indépendant – qu’il finance, façon Cassavetes, grâce à son métier d’ouvrier de l’ombre dans le cinéma mainstream.

Le cinéaste casse la formule des genres pour mieux faire surgir une constante, fil rouge de toute son œuvre : à l’échelle d’une communauté, d’une ville, d’un groupe d’amis ou d’une relation amoureuse, la réalité américaine s’avère structurée par les rapports de classe, ce grand secret (« the big American secret » comme lui dit un jour une journaliste) savamment dissimulé par les récits officiels.

Rétrospective Phillip Noyce du 27 octobre au 7 novembre :

Le talent de Phillip Noyce l’a mené de l’Australie vers les productions hollywoodiennes à vedettes et à gros budgets, les blockbusters efficaces et élégants. Prolifique réalisateur et producteur, il a toujours été un homme fidèle à ses convictions de jeunesse tout en témoignant d’un souci, celui d’aborder, derrière les artifices du divertissement, diverses questions sociales et politiques.

L’hommage qui est consacré par la Cinémathèque permet de redécouvrir ses films les plus connus, mais aussi de révéler de nombreux titres encore inconnus du public français, en particulier ses premiers courts métrages.

Cinémathèque Française
51 rue de Bercy
75012 Paris


Cinémathèque Française

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

Publicités

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE