« De l’ellipse méthodologique à la perspective actionnelle : la didactique scolaire de l’espagnol entre tradition et innovation (1970-2007) », thèse de doctorat de Pascal LENOIR (novembre 2009)

vendredi 2 juillet 2010

Thèse de Pascal LENOIR, Hispaniste, docteur en Sciences du langage, Maître de Conférences à l’Université d’Angers (Département d’espagnol) à partir de la rentrée de septembre 2010.

Thèse réalisée sous la direction de Christian Puren, Professeur émérite, et soutenue le 14 novembre 2009 à l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne (mention Très honorable avec félicitations).

Résumé :

La didactique scolaire de l’espagnol en France a conservé durant toute la seconde moitié du XXe siècle les grandes orientations de la méthodologie active apparue dans les années 1920, faisant l’impasse sur les deux méthodologies qui se sont imposées successivement en didactique générale des langues-cultures, à savoir la méthodologie audio visuelle et l’approche communicative.

Cette thèse présente l’évolution de la méthodologie d’enseignement de l’espagnol en fonction du paradigme d’addition, du paradigme de substitution, ainsi que du modèle de l’ellipse méthodologique propre à cette recherche. Ces trois outils conceptuels permettent d’identifier et d’analyser les spécificités du parcours de la méthodologie d’espagnol sur la période 1970-2007.

L’émergence de la perspective actionnelle à partir des années 2000 – qui redonne leur pleine authenticité aux tâches d’apprentissage dans l’espace même de la classe de langue – est pour la didactique de l’espagnol une occasion historique de reconsidérer ses méthodes et ses pratiques, afin de sortir de sa longue période d’ellipse épistémologique, et de se reconfigurer en fonction du modèle qui apparaît désormais comme le plus pertinent en didactique des langues-cultures, le modèle de complexité.


Bien que portant sur l’espagnol, ce travail me semble devoir intéresser tous les enseignants de langue pour plusieurs raisons :

a) Il présente un "cadre conceptuel" de la Didactique des langues-cultures en général (pp. 14-91).

b) Il analyse les "Modèles disponibles de mise en œuvre de la nouvelle perspective actionnelle" et développe une réflexion sur les "Aspects de la mise en œuvre de la perspective actionnelle en enseignement scolaire" (pp. 281-313 et 315-345).

b) Il présente un exemple concret de projet "actionnel-culturel" (réalisé par Pascal Lenoir lui-même dans une de ses classes) dont l’analyse montre que la pédagogie du projet permet à la fois :

  • de mettre en synergie les trois grandes configurations actuellement présentes dans l’enseignement scolaire français : la méthodologie active, pour le commentaire approfondi de documents authentiques ; l’approche communicative, pour l’entraînement à l’interaction langagière ; la perspective actionnelle, pour la formation à l’action sociale en langue étrangère ;
  • et relier étroitement, comme le veut la tradition scolaire française, le travail sur la langue et le travail sur la culture, y compris la "culture cultivée" (le projet porte sur un peintre péruvien, Herman Braun Vega, incluant des échanges à distance puis une rencontre avec lui à l’occasion d’une exposition de quelques unes de ses toiles).
    Christian Puren

    PDF - 16.7 Mo
    « De l’ellipse méthodologique à la perspective actionnelle : la didactique scolaire de l’espagnol entre tradition et innovation (1970-2007) »
    Thèse de doctorat de Pascal LENOIR (novembre 2009)

Conditions d’utilisation et de reproduction de ma thèse de doctorat

Les conditions que je pose pour l’utilisation et la reproduction de tout ou partie de cet ouvrage sont les suivantes :

1) que soient appliquées les règles universitaires en vigueur (citation de l’auteur et référencement bibliographique complet) pour les citations de 4-5 pages maximum dans des articles, mémoires, thèses, cours, etc. (pas de signalement à me faire ni d’autorisation à me demander) ;

2) que les « reproductions » (au-delà de 4-5 pages jusqu’à un sous-chapitre entier, tel que 1.2.2, le 2.2.5, le 4.1.2, etc.) me soient simplement signalées par courriel : pasc.lenoir@wanadoo.fr ;

3) qu’aucun enregistrement électronique de cet ouvrage, partiel ou total, ne soit envoyé par quelque moyen que ce soit (courriel, cédérom, etc.) ou mis à disposition sur un autre site : seuls les liens vers les pages correspondantes du site de l’APLV sont autorisés pour tout type de diffusion électronique ;

4) que toute reproduction intégrale d’une des trois parties de la thèse ou de sa totalité à des fins de diffusion en version papier fasse préalablement l’objet d’une demande expresse d’autorisation ;

5) qu’aucune reproduction, partielle ou totale, par quelque moyen que ce soit, ne donne lieu à profit financier : le prix éventuellement demandé à des étudiants pour des photocopies, par exemple, ne doit pas dépasser le coût de reproduction et de diffusion.

Ces conditions valent pour le texte lui-même et pour les annexes.

Les tableaux d’Herman Braun Vega ont été reproduits dans ces annexes avec l’aimable autorisation du peintre.

Si vous souhaitez prendre contact avec moi au sujet de cette thèse et de mes travaux, n’hésitez pas à me contacter à mon adresse courriel :pasc.lenoir@wanadoo.fr

Pascal LENOIR