Le SNESUP prend position contre les certifications en anglais proposées par le gouvernement

samedi 14 juillet 2018

L’APLV a réagi au discours que le Premier Ministre a prononcé à Croix le 23 février dernier et dans lequel il proposait de faire financer par la collectivité nationale la certification par des entreprises privées du niveau en anglais des lycéens et étudiants. L’APLIUT avait soutenu notre prise de position. Le SNESUP vient de publier une réaction qui va dans le même sens.


Lire le texte du SNESUP

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE