Les Langues Modernes n°4/2019 : « Évaluation et certification en langues : tensions, évolutions, perspectives »

Coordonné par Jean-François Brouttier
dimanche 8 décembre 2019
 Laure PESKINE

« La note de la Présidente » [Revue, et site en accès libre]
« Clin d’œil » de Benoît Cliquet [Revue, et site en accès libre]
« Éditorial » par Émilie Perrichon [Revue, et site en accès libre]

Introduction par Jean-François Brouttier

Pour l’élaboration d’une politique LANSAD efficiente par Stéphanie Mac Gaw

Résumé :
Cet article se propose d’expliquer la façon dont la mise en œuvre de politiques linguistiques pour le LANSAD est rendue possible par le biais du CLES. Il s’appuie sur les résultats d’une recherche qui démontre l’utilité (Bachman & Palmer, 1996) de cette certification en contexte universitaire. Plusieurs modélisations seront proposées pour identifier les processus à mettre en œuvre pour parvenir à l’élaboration d’une politique efficiente. Le cadre scientifique s’appuie sur deux concepts phare : l’ « énovation » (Gélinas & Fortin, 1996) et le washback (Alderson & Wall, 1993).
Mots clés  :
Certification, énovation, politique LANSAD, washback, modélisation

Abstract :
This article aims to explain how the implementation of language policies for LANSAD is made possible through the CLES. It is based on the results of a research which demonstrates the usefulness (Bachman & Palmer, 1996) of this certification in a university context. Several models will be proposed to identify the processes to be implemented in order to achieve the development of an efficient policy. This article is scientifically based on two key concepts : “enovation” (Gélinas & Fortin, 1996) and “washback” (Alderson & Wall, 1993).
Key-words : Certification, enovation, LANSAD policy, washback, models

Les enjeux de l’interaction orale – l’exemple du CLES par Yves Bardière

Résumé :
Cette étude met en évidence quelques caractéristiques saillantes de l’IO en s’appuyant sur le Certificat de compétences en langues de l‘enseignement supérieur (CLES) sans pour autant exclure des références à d’autres certifications ou tests de langues, tels que le Test of English as a Foreign Language (TOEFL) ou du Cambridge English Certificate (CEC). Elle souligne les biais inhérents à l’interaction orale asymétrique et la difficulté d’évaluer individuellement des candidats qui co-construisent l’échange verbal. Elle montre comment l’approche par scénario favorise un processus d’immersion dans la situation simulée et donc ultimement une mimésis comportementale susceptible de favoriser à son tour un dialogue authentique.
Mots clés  :
approche par scénario, authenticité, biais de l’interaction orale, CLES, co-construction de l‘interaction orale, évaluation de l’interaction orale, immersion mimétique, TOEFL

Abstract : This study highlights some salient features of oral interaction. It is mainly based on the French higher education language certificate (CLES) but does not exclude references to other language certificates or tests, such as the Test of English as a Foreign Language (TOEFL) or the Cambridge English Certificate (CEC). It points out some of the biases inherent to asymmetrical oral interaction and the difficulty to assess candidates individually, oral interaction being a co-constructed product. It shows how a scenario-based approach can pave the way for an immersion process into the simulated situation, which can in turn favor a behavioral mimesis likely to foster a genuine dialogue.

Key-words : authenticity, assessing oral interaction, biases in oral interaction, CLES certificate, co-construction, mimetic immersion, scenario-based language assessment (SBLA), TOEFL

Évaluation et « constante macabre » par Pierre Frath

Résumé :

Mots clés  :

Abstract :

Key-words :

Évaluation : injonctions paradoxales dans l’enseignement des langues par Marc Rollin

Résumé :
Cette contribution se propose d’analyser un ensemble de demandes institutionnelles faites aux enseignants de langues vivantes étrangères et régionales qui se trouvent contraints d’évaluer tant des compétences que des connaissances et de certifier des niveaux du CECRL (au DNB comme au baccalauréat) ou via des certifications, aux statuts divers, le but étant de montrer dans quelles mesures ces injonctions sont souvent paradoxales et mettent le métier sous tensions.
Mots clés  :
évaluation – langues – enseignement – paradoxes – tensions

Abstract : This contribution proposes to analyze a set of institutional demands made to foreign and regional foreign language teachers who are forced to evaluate both skills and knowledge and to certify levels of the CEFR (at the DNB as at the Baccalaureate) or via certifications, with various statuses, the aim being to show to what extent these injunctions are often paradoxical and put the job under tension.
Key-words : evaluation – languages – teaching – paradoxes – tensions

L’épreuve orale du DELF : une homologie entre performance économique et performance langagière ? par Véronique Rivière

Résumé :
La contribution s’intéresse aux pratiques langagières des évaluateurs et des candidats dans les situations d’évaluation de la compétence de production orale dans le cadre du DELF. Elle repose sur l’hypothèse que les pratiques langagières et interactionnelles, durant les épreuves A2 et B1 étudiées, appellent à une distribution et une gestion raisonnée des ressources langagières, à une véritable « économie linguistique » (Boutet, 2008) que le cadre politique et économique actuel des certifications détermine. Après avoir rappelé quelques caractéristiques de ce cadre, il sera montré premièrement que les participants sont amenés à associer des stratégies langagières visant la productivité ou au contraire la parcimonie des ressources, dans un périmètre interactionnel contraint par les prescriptions institutionnelles. Deuxièmement, l’économie de ces échanges se déployant en vue de rendre le pouvoir de l’évaluateur et de l’institution le moins visible ou impactant possible pour l’évalué, on observe également des stratégies oscillant entre enserrement de la parole et bienveillance vis-à-vis du candidat.
Mots clés  :
Évaluation certifiante – français langue étrangère – pratiques langagières – économie linguistique

Abstract : The contribution concerns the language practices of testers and candidates in assessment situations of oral proficiency interviews for the DELF exams. The hypothesis is that language and interactional practices, during A2 and B1 speaking test performance, are based on balanced management of language resources, on a real « linguistic economy » (Boutet, 2008) that the political and economic frame configure. First, I recall some components of this frame. Then, the contribution shows that participants associate language strategies for productivity and at the same time for parsimony of resources, within the boundaries given by the institutional prescriptions. Finally, the economy of this interaction aims at reducing the power of the examiner and the institution and I observe strategies which fluctuate between manipulation of the talk and caring for the candidate.
Key-words : Certification – french as second language – language pratices – linguistic economy

Le FLS et le DELF au lycée par Élodie Graveleau

Résumé :
Quels choix institutionnels sont-ils faits pour la scolarisation des lycéens allophones en France métropolitaine ? De quoi le FLS est-il le nom au lycée ? C’est à travers une brève analyse de ce que représente l’examen du DELF scolaire (valeurs véhiculées, adéquation au public concerné) que nous essaierons de répondre à ces questions, et que nous plaiderons pour une considération du français enseigné en UPE2A comme langue vivante.
Mots clés  :
FLS ; langue de scolarisation ; élèves allophones ; certification internationale ; plurilinguisme.

Abstract : What choices do secondary schools students whose mother tongue is not French have in metropolitan France ? What does FLS reprensent inFrench lycées ? We are going to look at how the DELF is approached in secondary education and speak in favoir of French as it si taught in UPE2A (special classes for newly arrived non francphone students).
Key-words : French as second language, language of schooling ; non-francophone students, international diploma, multilingualism.

Certifications et évaluations de basque en France par Argia Olçomendy

Résumé :
Les certifications en langue régionale représentent un véritable atout pour le plurilinguisme et la diversité linguistique pour les jeunes générations. En effet, la maîtrise d’une langue régionale, en plus de celle des langues étrangères est une plus-value pour entrer dans la vie professionnelle. Ainsi, des dispositifs de certification pour adultes et des évaluations du public scolaire en basque ont été mis en place, pour évaluer la compétence en langue régionale.
Mots clés  :
langue régionale ; évaluation ; certifications en langues ; public scolaire et adulte ; compétence ; linguistique du développement social.

Abstract :
Certificates in regional languages are a real credit for linguistic diversity. Mastering a regional language on top of foreign languages is an asset when looking for a job. That is the reason why certificates in the basque language have been introduced for both, aduls and school children.
Key-words : regional language ; evaluation ; language certifications ; school and adult public ; skill ; linguistics of social development.

Évaluer les compétences en communication plurilingue – le cas de l’intercompréhension par Christian Ollivier

Résumé :
L’article présente les fondements théoriques et épistémologiques d’un protocole d’évaluation des compétences en intercompréhension romane / communication panromane. Il montre comment les travaux sur la compétence de communication et son évaluation et ceux sur le plurilinguisme peuvent se rejoindre et être mis en œuvre dans un exemple concret d’outil d’évaluation.
Mots clés  :
Évaluation, compétence de communication, intercompréhension, plurilinguisme, scénario, tâche

Abstract : The article introduces the theoretical and epistemological foundations of an innovative evaluation protocol for the assessment of competences in intercomprehension / communication in Romance languages. It shows how the research on communication competence and its evaluation and those on plurilingualism can be interlinked and implemented in a concrete evaluation tool.
Key-words : Assessment, communication competence, intercomprehension, plurilingualism, scenario, task

Norme(s) et évaluation des variétés prosodiques en espagnol par Sabine Tinchant-Benrahho

Résumé :

Mots clés  :

Abstract :

Key-words :

Témoignage sur l’évolution des pratiques : CECRL et cohérence par Yannick Guillet

PDF - 2.3 Mo
Annexe à l’article de Yannick Guillet : « Témoignage sur l’évolution des pratiques : CECRL et cohérence »

Résumé :
Cet article se veut le témoignage de l’évolution d’une pédagogie de projet de 1989 à 2019. Depuis l’introduction de la notion de savoir-faire dans les évaluations, en passant par l’approche internationale du CECRL avec ses descripteurs, jusqu’aux grilles d’évaluation du Baccalauréat, j’ai développé plusieurs fiches de suivi, outils de progrès pour mes élèves. Les tâches finales ancrées dans la vie réelle et l’auto-évaluation à partir de critères lisibles donnent du sens à l’apprentissage de la langue en classe et à la maison. L’acquisition de l’autonomie est mon fil conducteur. La cohérence est la clé.
Mots clés  :
CECRL – cohérence – apprentissage – autonomie – évaluation – pédagogie de projet

Abstract : This article is the testimony of the evolution of a project-based teaching from 1989 to 2019. From the introduction of the notion of skills in evaluations, through the international approach of the CEFR with its descriptors, up to the evaluation grids provided for the Baccalaureate, I have developed several follow-up grids which are tools for my pupils to progress. Final tasks rooted in real life and self-evaluation on understandable criteria make sense of language learning in class and at home. I am focused on the acquisition of autonomy. Coherence is the key.
Key-words : CEFR – coherence – learning – autonomy – evaluation – project-based teaching

Évaluation et écriture créative en FLE : proposition de descripteurs par Huei-Yu Huang

PDF - 69.3 ko
« Évaluation et écriture créative en FLE : proposition de descripteurs » : Questionnaire donné aux étudiants

Résumé :
Dans une perspective actionnelle, un projet d’écriture créative est élaboré à l’instar d’une tâche finale s’inscrivant dans une thématique culturelle. Le présent article s’interroge alors sur la manière d’évaluer l’écriture créative dans le cadre du FLE. En l’occurrence, une évaluation diagnostique des préacquis et les savoirs manquants des apprenants donne lieu à une proposition des descripteurs de compétences complémentaires du CECR dans une perspective de programmation et d’évaluation. Mots-clés : approche actionnelle, évaluation diagnostique, descripteurs de compétences, l’écriture créative, didactique du FLE, connaissances interdisciplinaires

Abstract : From an action perspective, a creative writing project is developed as a final task within a cultural theme. This article then examines how to evaluate creative writing in the context of FFL. In this case, a diagnostic evaluation of the pre-requisites and the missing knowledge of the learners gives rise to a proposal of the complementary descriptors of the CEFR from a programming and evaluation perspective. Keywords : action-oriented approach, diagnostic evaluation, descriptors, creative writing, didactics of French as a foreign language, interdisciplinary knowledge

Le contrat d’évaluation en didactique des langues étrangères par Yiru Xu et Chao Li

Résumé :
L’évaluation en langues étrangères est loin d’appartenir exclusivement au domaine du language testing, elle s’inscrit dans la pratique communicative des acteurs qui rendent reconnaissables leurs compétences selon certaines règles d’organisation. Dans notre contribution, en nous basant sur les travaux existants sur la notion du « contrat » en didactique, nous tentons de décrire le « contrat d’évaluation » en langues. Nous adoptons une démarche ethnographique afin d’observer des situations d’évaluation en détail. À travers les analyses multimodales, notre contribution veut attirer l’attention sur la complexité de la situation entre la responsabilité et le partage d’un côté, le processus et les rôles de l’évaluateur de l’autre.
Mots clés  :
contrat, évaluation, français langue étrangère, interaction, oral, didactique

Abstract : Evaluation in foreign languages is far from being exclusively in the field of language testing ; it is part of the communicative practice of the interlocutors who make their skills recognizable according to certain organizational rules. In this paper, based on existing work on the notion of « contract » in didactic, we try to describe the « evaluation contract » in languages. We adopt an ethnographic approach in order to observe the evaluation situations in detail. Through multimodal analysis, we would draw attention to the complexity between accountability and sharing on one side, the process and the roles of the evaluator on the other.
Keywords : contract, evaluation, French as a foreign language, interaction, oral, didactic

PDF - 116.7 ko
Tarifs et procédure pour l’achat d’un numéro des Langues Modernes à l’unité