La redondance écrit / oral est négative pour l’élève

lundi 5 octobre 2009
 Rémi THIBERT

Le site de lagence des usages TICE publie un article de Géraldine Charles-Dominique sur la redondance entre l’écrit et l’oral pour un document étudié. Cette redondance serait néfaste et mettrait les élèves en situation de surcharge cognitive.

Voici le résumé de l’article que l’on peut lire sur le site :

Est-il bénéfique pour les élèves en langue étrangère de se voir présenter un texte sous forme écrite et orale ? Partant de l’hypothèse que la redondance écrit + oral peut être positive pour l’apprentissage des langues, des chercheurs ont testé deux versions d’un document multimédia. Ils ont montré que l’effet de redondance est négatif pour la compréhension et augmente la charge cognitive chez les apprenants.

L’article est à lire sur le site de l’agence des usages TICE.


Le texte écrit et sonore : une aide en langues ?