Les Langues Modernes n° 4/2021 Confinement et enseignement-apprentissage des langues - 1. Confinement et langues : choc collectif et solutions

samedi 4 juin 2022

Note de la Présidente par Françoise Du
[Éditorial] par Nadja Maillard-De La Corte Gomez
« Clin d’œil » de Benoît Cliquet

Introduction par Astrid Guillaume

Cours, cœur, corps au temps du Covid ou comment maintenir le lien à distance par Catherine David & Marion Tellier

Résumé : L’épisode Covid nous a confinés derrière nos écrans bouleversant ainsi la dynamique et l’ambiance de classe. Nous avons œuvré pour maintenir le lien créé auparavant malgré ou grâce à la distance. Cet article relate une expérience vécue auprès d’étudiants multilingues dans des cours de FLE à l’Université d’Aix-Marseille pendant la période de confinement du printemps 2020. Il questionne l’utilisation des ressources multimodales pour garder le contact, enrichir les échanges et stimuler le plaisir d’apprendre ensemble. Il est structuré en trois parties : 1) la question de la scénarisation en ligne, 2) le maintien de la dynamique de groupe et 3) la place du corps et des sensations à l’écran.
Mots clés  : Distance/présence, relation pédagogique, lien social, plaisir d’apprendre, corps

Abstract  : Because of Covid-19 we were confined behind our screens, , which resulted in disrupting the dynamics and class atmosphere. Despite or thanks to the distance, we have worked to maintain the previously created link. This article relates an experience with multilingual students in FFL courses at the University of Aix-Marseille during the lockdown period of spring 2020. It questions the use of multimodal resources to maintain interactive contact, enrich exchanges and stimulate the pleasure of learning together. It is structured in three parts : 1) planning online lessons, 2) maintaining group dynamics and 3) the place of the body and sensations in online class.
Key words  : Distance/presence, pedagogical relationship, social link - pleasure of learning – body

Sur les chemins (noirs) de l’enseignement à distance : compte rendu du travail avec les futurs enseignants slovènes de FLE par Meta Lah

Résumé : En mars 2020, la vie s’est arrêtée à cause du virus du Covid-19. Les cours ont commencé à se faire à distance ; les enseignants et les étudiants ont été confrontés à de nouveaux défis. À la Faculté des lettres de l’Université de Ljubljana, nous sommes retournés dans les amphithéâtres en octobre, mais seulement pour deux semaines avant que le deuxième confinement ne s’ensuive. Dans cet article, je présente comment nous avons fait face à l’enseignement/apprentissage en ligne avec les étudiants – futurs professeurs de français langue étrangère. Je me suis intéressée à leurs opinions sur les différentes manières d’enseigner, au temps qu’ils passent chaque jour devant l’ordinateur, aux avantages et inconvénients de l’apprentissage à distance, à leur motivation et à la manière dont ils maintiennent leur niveau linguistique. L’apprentissage à distance n’a, dans l’ensemble, pas été évalué comme une mauvaise expérience, cependant, tous les étudiants soulignent le manque de contacts sociaux.
Mots clés  : Covid-19, enseignement à distance, confinement, futurs professeurs de français langue étrangère

Abstract  : On (dark) distance learning paths : a report on work with future Slovenian teachers of French as a foreign language. In March 2020, life stopped due to the Covid-19 virus. Classes began to be held online ; teachers and students faced new challenges. At the Faculty of Arts of the University of Ljubljana we returned to the lecture halls in October, but only for two weeks before another lockdown followed. In this article, I present how we coped with online teaching/learning with students – future teachers of French as a foreign language. I was interested in their opinions about different ways of teaching, the amount of time they spend at the computer every day, the advantages and disadvantages of distance learning, their motivation and ways in which they maintain their language skills. Distance learning was, overall, not evaluated as a bad experience, however, all the students stress the lack of social contacts.
Key words  : Covid-19, distance learning, lockdown, future teachers of French as a foreign language

Production de la langue écrite durant le confinement : une expérience sur eTwinning par Paola Rivieccio

Résumé : Cet article porte sur une expérience en didactique de la langue italienne comme Langue et Culture d’Origine (LCO) en Suisse et porte un projet de production écrite réalisé grâce à la plateforme de jumelage virtuel eTwinning pendant la période de fermeture des écoles due à la Covid-19. Le projet se focalise sur le développement des compétences de production de la langue écrite, sur des compétences interculturelles et sur des compétences digitales. Nous verrons si et dans quelle mesure ces compétences ont pu être valorisée.
Mots clés  : Jumelages virtuels, eTwinning, production langue écrite, compétences interculturelles, compétences digitales

Confinement et apprentissage des langues : vers un manuel numérique socio-actionnel de FLE par Hani Qotb

Résumé : Cet article se propose de mener, dans un premier temps, une analyse de l’offre numérique actuelle en classe de FLE en mettant l’accent sur ses caractéristiques et ses limites. Dans un second temps, nous mettrons en relief les différentes dimensions de l’approche socio-actionnelle dans les Manuels Numériques de FLE (MNF) pour atteindre les objectifs visés (langagiers, communicatifs, pragmatiques, socioculturels, etc.) tout en assurant la continuité pédagogique en période de confinement.
Mots clés  : Manuel numérique, FLE, approche socio-actionnelle, web social

Abstract  : This article is an analysis of the current digital offer of FFL (French as a Foreign Language) that identifies both its positive features and its limits. It also highlights the various dimensions of the socio-action approach in the Digital Manuals of FFL (DMF) aiming to achieve its linguistic, communicative, pragmatic, and sociocultural objectives while ensuring educational continuity during periods of confinement.
Key words  : Digital Manual, FFL, socio-action approach, social network

Quelles adaptations pour évaluer l’oral à distance en période de confinement ? Retour d’expérience par Lesley Graham, Laüra Hoskins, Haude Theoden-Palanque, Ana Laura Vega Umaña & Melanie White

Résumé : Lors du premier confinement en mars 2020, la communauté des enseignants de langues à l’Université de Bordeaux, comme dans toutes les universités de France, a dû adapter très rapidement non seulement les modalités d’enseignement mais également les modalités de contrôle des connaissances et des compétences.
Cet article présente trois des adaptations mises en place dans différentes formations LANSAD pour évaluer les compétences d’expression orale des étudiants à distance – le diaporama commenté, le vlog et l’oral par visioconférence. Nous explorons les avantages et les points d’amélioration, du point de vue des étudiants et des enseignants, des trois modalités.
Mots clés  : Évaluation à distance, évaluation de l’oral, TICE, LANSAD

Abstract  : During the first Covid-19 lockdown in March 2020, the community of language teachers at the University of Bordeaux, as in all French universities, had to adapt not only their teaching methods, but also their assessment methods. This article presents three of the solutions implemented in several LANSAD courses to assess students’ speaking and presentation skills online — vlogs ; narrated slideshows ; and synchronous oral exams through a videoconferencing platform such as Skype or Zoom. The advantages and challenges, from the point of view of students and teachers, of the three modalities will be discussed.
Key words  : Online assessment, speaking skills, ICTE, LANSAD

Formation au CAPEFE (à distance et confinés) : cas des LVE par Christelle Exare, Thérèse Robin, Nathalie Samy, Stephen Scott Brewer & Isabel Vázquez de Castro

Résumé : Cet article est un retour d’expérience en formation en langues en période de confinement. Il rend compte d’une expérimentation pilote menée par l’INSPÉ de l’académie de Créteil, visant à former des étudiants et des enseignants stagiaires au Certificat d’Aptitude à Participer à l’Enseignement Français à l’Étranger (CAPEFE). Comment avons-nous adapté, en période de confinement, les exigences de la formation en langues à une certification très cadrée au niveau institutionnel par l’arrêté de février 2020 ? Nous décrivons la formation proposée à l’INSPÉ de Créteil pour les compétences en langues vivantes étrangères (anglais, allemand, espagnol). Nous proposons un retour réflexif sur cette nouvelle formation en contexte inédit, et sur le déroulement des examens à distance de la session 2020 du CAPEFE à l’INSPÉ de Créteil.
Mots clés  : CAPEFE, formation des enseignants, enseignement français à l’étranger, langues vivantes étrangères, confinement, enseignement à distance