Immigration et présence étrangère en France en 2005 - La Documentation Française, janvier 2007

lundi 2 avril 2007

Rapport annuel de la direction de la population et des migrations
Corinne Régnard

Extrait de l’avant-propos :
« Le présent document [...] remplit
une fonction d’ouvrage de synthèse.
D’une part, il rassemble les informations produites par de nombreuses sources différentes. D’autre part, il s’intéresse non seulement aux flux d’entrées d’étrangers sur le territoire français mais aussi à l’ensemble de la population présente dont il retrace notamment la nuptialité et l’activité économique. Il devrait, dans les prochaines éditions, développer encore cette vision globale en présentant des données non plus seulement sur les étrangers mais aussi sur les immigrés. »

Extrait de la synthèse :
« Au début de la décennie, les formes d’immigration numériquement les plus importantes ont connu une très forte augmentation : entre 2000 et 2003, elle a été de 44 % pour les entrées d’étudiants, de 35 % pour les demandeurs d’asile et de 48,5 % pour l’immigration à caractère
permanent. En 2004, ces principaux flux
d’entrée ont vu leur augmentation s’interrompre pratiquement. En 2005, ils s’inscrivent tous trois en baisse sensible, de 16 % pour les étudiants comme pour les demandeurs d’asile, de 4 % pour l’immigration permanente. Il est trop tôt pour affirmer qu’il s’agit là d’une nouvelle tendance de fond, appelée à prévaloir dans les temps qui viennent mais il semble que
la volonté des pouvoirs publics de réguler
l’immigration commence à porter ses fruits.
 »

Voir le rapport dans son intégralité (fichier zip)


Immigration et présence étrangère en France